Le site de Maître Khris Aéllitab

°°° L'interview de Dame Akasha °°°



                                        




- Dame Akasha : Bonjour Khris Aéllitab! Tout d’abord et avant de commencer, je tiens à te remercier d’avoir accepté de répondre à cette petite interview.


- Khris Aéllitab : Salve Dame Akasha, tout le plaisir est pour moi ;o)


- D.A. : Cela fait maintenant quelques années que nous nous connaissons, et je vais donc commencer par les politesses d’usage : comment vas-tu depuis notre dernière rencontre?


- K.A. : Bien, bien ! Je te remercie ! Toujours aussi surbooké, sinon plus encore... ! ;o)


- D.A. : Lol... j’ai appris qu’il y avait eu pas mal de changement dans ta vie ces derniers temps, tu peux nous en parler un peu?


- K.A. : Oui, bien sûr, aucun soucis. Bien. Par où commencer ?... Par la partie la moins gaie peut-être ? Mon épouse et moi-même avons du nous séparer il y a déjà plusieurs années de cela maintenant, car nous n’étions d’une part plus sur la même longueur d’onde, et d’autre part, parce que je suppose que cela faisait également partie de mon évolution (Khep'r). Une vie où pour moi l’Occultisme tient une place considérable, est simplement devenue au fil du temps, incompatible avec les aspirations d’une personne qui souhaitait vivre disons...plus « normalement ». Nos rapports étaient devenus trop houleux, et le fait que mon travail prenne environ 90 % de mon temps n’a rien fait pour arranger les choses ! Mais bon, j’ai obtenu la garde de ma fille, nous nous sommes séparé à l’amiable, et j’ai toujours d’excellents rapports avec mon ex-épouse, donc...que rêver de mieux, n’est-ce pas ?


- D.A. : Oui, en effet! Cela se passe très rarement comme çà en général! Tu as mis un peu de Magie là-dessus ou...? :))


- K.A. : Je n’ai pas très envie de m’étendre sur le sujet, mais tout ce que je peux te dire, c’est que je n’ai pas effectué de Retour d’Affection en tout cas ! Tout est très bien comme çà, et par ailleurs, j’ai également pris la sage décision de ne plus passer mes jours qu’avec des personnes qui partagent les mêmes passions que moi ! Tout va donc pour le mieux ;o)


- D.A. : Ok! On poursuit donc sur ta carrière professionnelle si tu le veux bien!


- K.A. : Oui bien sûr. J’ai la chance d’être de plus en plus connu pour mes services, tant en Belgique, qu’à l’étranger, d’où de plus en plus de personnes me contactent afin d’obtenir une aide dans différents domaines. J’ai ainsi aidé des centaines et des centaines de personnes ces dernières années (monsieur et madame « tout le monde » et diverses personnalités du monde politique, du cinéma et du show business en général). En plus de m’avoir fait rencontrer pas mal de monde, ma profession m’a également parfois permis de nouer de véritables amitiés avec certain(e)s de mes consultant(e)s. Sinon, quoi d’autre depuis notre dernière rencontre ? Un nouveau site qui continue à évoluer au fil des mois, et qui comporte déjà une longue liste de diffusion, preuve de l’intérêt que les gens lui porte. L'ouverture, il y a environ un an, d'une boutique ésotérique accessible uniquement depuis le net et que j’ai baptisée « K.A.L.I. ». J’y vends divers articles que l’on ne trouve généralement pas ailleurs, et que je fabrique moi-même à mes rares moments perdus.


- D.A. : Ah bon? Quoi par exemple?


- K.A. : Eh bien, presque tout ce dont un Sorcier ou une Sorcière peuvent avoir besoin, et que l’on ne trouve pas dans des boutiques ésotériques traditionnelles. Donc à savoir, des Bacculi (baguettes magique), des pierres d’autel, des symboles muraux, des tabards, des mélanges d’encens, d’huiles Sorcières, des runes, et quantité d’autres articles que je réalise en suivant scrupuleusement certaines des Traditions Sorcières auxquelles j’ai été initié.


- D.A. : Puisque tu abordes le sujet, tu peux nous dire quelles sont ces traditions magiques?


- K.A. : La liste risque d’être longue...(rires).... . Tout d’abord, mais je pense que tu le sais, la Magie est pour moi une véritable passion. Si je forme aujourd’hui de nombreuses personnes de par le monde, il faut savoir que je n’ai jamais cessé d’apprendre moi-même. C’est un sujet tellement vaste que l’on n’a pas assez d’une vie pour en faire le tour, tu sais. Mais bon allons-y : je suis initié à diverses Magies et Sorcelleries que les profanes à notre Art nomment généralement « Magie Blanche » et « Magie Noire ». Il y en a comme je te le disais une quantité, mais les plus connues sont : la Wicca (je suis initié à divers courants wiccan et ce dans divers pays), le Luciférisme, le Satanisme, la Théurgie, la Thaumaturgie, la Kabbale, la Haute-Magie, la Magie des campagnes, la Goétie, ainsi que d’autres Magies plus « exotiques » ou beaucoup plus rares dont je tairai les noms, car je n’ai nullement envie de dévoiler toutes mes cartes à mes confrères (les Sorciers ou Sorcières qui liront ces lignes comprendront aisément ce que cette précaution sous-entend)..., tout ce que je peux te dire c’est que je pourrais continuer pendant longtemps comme çà ! C’est ma passion et un véritable mode de vie, ...et de plus je ne fais que çà, donc tu peux imaginer...


- D.A. : Oui, je peux deviner, d’autant plus que j’en connais déjà au moins deux, voire trois peut-être,... que tu n’as pas cité, et pour lesquelles je suis pourtant presque certaine que tu y es initié! Mais rassures-toi, je serai muette comme une tombe, même avec les membres de mon groupe qui auront le plaisir de lire ton interview en premier!!! :)


- K.A. : Pour une de celles auxquelles tu penses c’est assez facile, puisque nous l’avons en commun ! Pour les autres cela se fera hors interview si tu le veux bien ;o)


- D.A. : Nous poursuivons avec tes écoles?


- K.A. : Oui, d’accord. Commençons par le "C.D.E.A.WICCA", ma première école, qui fêtera ses 5 ans d’existence l’année prochaine. Que te dire, tant il est vrai qu’il y a tellement à dire sur cette école et l’esprit fraternel qui y règne. Le "Cercle des Enfants d’Artémis" enseigne un courant de la Wicca que j’ai fondé en 2000, et qui est maintenant connu dans tout le monde ésotérique francophone sous le nom de « Wicca Eclectique Francophone ». Cette école donne des cours dans quantité de matières (Wicca, Magie, développement de soi, arts divinatoires, etc...) et se caractérise par une grande ouverture d’esprit envers les autres courants. En fait, nous avons réussi exactement là où d’autres ont échoués : à savoir, créer des liens très étroits entre les membres de ce qu’il est maintenant convenu d’appeler une ''Famille'', tout en ne les enfermant pas dans certains carcans réducteurs que l’on trouve dans d’autres courants wiccan. Certains voient très vite cette différence car ils ont un esprit plus ouvert, et parfois décident de « débarquer » chez nous, puis se surprennent même à s’y sentir bien... et décident donc d'y rester, et c'est parti ! C’est merveilleux, non ? A ce jour, il faut savoir que la "W.E.F." ("Wicca Eclectique Francophone") compte des représentants en Belgique, France, Suisse, Guadeloupe, La Réunion, Québec, Sénégal, Nouvelle-Calédonie et Bahamas !!! Et ce n’est pas tout puisque que dans un futur plus ou moins proche, des "Groupes Rituels" et des "Covens W.E.F." (privés, ou sous l’égide du "C.D.E.A.Wicca") verront le jour dans divers pays et îles du monde francophone ! Tu connais beaucoup de courants wiccans qui peuvent en dire autant ? Moi, pas.


- D.A. : J’ai appris il y a peu que tu avais ouvert une seconde école, l’Ordre du Scorpion c’est bien çà? Assez différente de la première dont on vient de parler je pense, non? :)


- K.A. : Euh oui, plutôt en effet. « Ordo Scorpionis Nigri » signifie en réalité « Ordre du Scorpion Noir », et est effectivement une toute nouvelle école qui vient juste d’ouvrir ses portes il y a quelques semaines, et qui il faut le dire remporte déjà un succès pour le moins prometteur. Cette école enseigne une quantité phénoménale de Magies et de Sorcelleries, divers Arts Divinatoires, une méthode exclusive de développement spirituel de soi, de la philosophie et bien d’autres matières encore. Les élèves de "l’OSN"suivent une voie que j’ai baptisée la « Voie Médiane Internationale » ("V.M.I."), et qui se situe exactement entre les Voies dites de la Main Droite et celles de la Main Gauche. Que te dire de plus, si ce n’est qu’aucune autre école de par le monde ne propose actuellement une telle diversité dans son enseignement !


- D.A. : Voilà qui est bien intéressant je trouve...


- K.A. : Je te remercie Akasha ! ;o) En fait c’est vrai que visiblement cela intéresse beaucoup de monde, et je dois bien t’avouer que j’en suis le premier surpris. Nous recevons actuellement environ une bonne dizaine de candidatures par mois, ce qui n’est pas rien surtout quand on sait que nous sommes très regardants à la qualité de nos élèves - plutôt qu’à la quantité de ceux-ci - et que dés lors il n’est pas forcément facile pour le futur postulant d’entrer chez nous.


- D.A. : Tu dois avoir toutes sortes de gens qui se présentent je parie, non?


- K.A. : Oui, et c’est tout à fait normal. De plus, je ne peux bien entendu empêcher personne de présenter sa candidature, chacun étant bien entendu libre de nous contacter à ce sujet ! Toutefois, au bout du compte, sur 100 personnes qui vont se présenter à notre porte, peut-être qu’il y en aura seulement 7 ou 8 qui finalement seront acceptés.


- D.A. : C’est particulièrement strict dis moi!


- K.A. : Oui, et c’est presque une obligation, car je désire que "l’OSN" jouisse d’une bonne image dans le monde ésotérique tant francophone, qu’anglophone par la suite. A cet effet, j’ai d’ailleurs pris diverses mesures qui me permettent d’une part, un filtrage efficace à l’entrée, et d’autre part, un environnement parfaitement sain une fois que tu te trouves à l’intérieur.


- D.A. : Et tu ne pense pas que certains pourraient déjouer cela, et entrer quand même malgré les précautions que tu as prise?


- K.A. : A l’instar du "CDEA", "l’OSN" est tout d’abord absolument interdit aux mineurs (une photocopie de la carte d’identité + une photo sont exigées à l’entrée, et des vérifications sont effectuées) et nous sommes particulièrement vigilants à ce sujet. Quant aux personnes majeures qui souhaitent entrer, elles doivent préalablement remplir un formulaire de candidature, qui à lui seul se chargera déjà d’éliminer rapidement la majorité des personnes que nous estimons « indésirables ». Nous n’avons pas besoin d’une mauvaise publicité qui serait due à des malades, ou autres dérangés de l’esprit, tu vois... . Ce n’est pas une course pour avoir un grand nombre d’élèves, et puis encore une fois, nous recherchons uniquement des personnes sérieuses, qui désirent apprendre, tout en gardant un maximum de liberté (un mot que nous aimons tout particulièrement !), au contraire de quantité d’autres ''Ordres Initiatiques'' qui sont parfois nettement plus contraignants, quand ce n’est pas tout simplement sectaires ! Nous ne mangeons pas de ce pain là. Les personnes qui font partie de "l’OSN" sont toutes des adultes responsables, qui apprennent l’Art en notre compagnie, comme cela se fait d'ailleurs dans quantité d’écoles en Belgique et dans le monde. Pour conclure sur le sujet, tout en revenant néanmoins à ta question, il faut savoir également que quiconque suivant les cours de "l’OSN" se mettrait subitement à « délirer », ou à « ennuyer », de quelque façon que ce soit, son prochain (ou autres), serait immédiatement exclu de l’école. Le « monde éso » est très petit, et tout s’y sait toujours très vite, ... pour qui à les yeux, et les oreilles qui traînent là où il faut...


- D.A. : Hum...je ne t’en demanderai pas plus!!! :))


- K.A.: Cela tombe bien je pense t’avoir tout dit ! ;o)


- D.A. : Pour conclure cette interview, peux-tu nous dire tes éventuels projets pour l’avenir? Tu comptes en rester là, ou bien poursuivre ton « ascension »? :)


- K.A. : Non, non, je ne compte pas du tout en rester là ! De nouveaux cours ''à la carte'', des stages, des ateliers, de nouveaux articles, forums, partenariats avec d’autres sites, etc...sont prévus dans un futur plus ou moins proche. En outre, nous prévoyons également une traduction des cours de "l’OSN" en anglais pour commencer, puis dans d’autres langues par la suite, afin de nous ouvrir un maximum sur le monde. Internet nous permet maintenant tout cela, car c’est un merveilleux média qui peut - si il est bien utilisé - permettre de relier les peuples entre eux. Il y a en réalité beaucoup de projets qui ont déjà démarrés en coulisses, et le mieux est de passer sur le site de temps à autres afin de se tenir informé de l’évolution de ceux-ci !


- D.A. : Tu peux nous en rappeler l’adresse s’il te plaît?


- K.A. : Mais certainement. Il s’agit de www.khris-aellitab.com.


- D.A. : Le mot de la fin?


- K.A. : Oui bien sûr : Khep'r ! ;o)

Merci d’avoir pensé à moi pour cette interview. A bientôt ! Khris.


- D.A. : Un très grand merci à toi Khris, et à très bientôt! Dame Akasha ;) 




                          - Interview et propos recueillis par Dame Akasha – © C.C.N.2005 -



logo SiteGo